Comment acheter des jeans de qualité ?

Le jeans est un vêtement qui est très apprécié par les hommes. Ce pantalon robuste symbolise le plus souvent chez les hommes la virilité et le tempérament. Depuis plus d’un siècle après sa création, le jeans continue de s’adapter aux différentes tendances de chaque époque et de toujours rester le basique intemporel tant aimé par les hommes et les femmes. Dès lors, on assiste régulièrement à l’émergence d’une panoplie de fabricants, proposant à la clientèle divers modèles de jeans. Le marché offre ainsi une large gamme de jeans de toutes sortes et de toutes qualités. De ce fait, acheter des jeans n’est pas aussi reluisant, en particulier lorsqu’il s’agit de jeans de qualité. Dans cet article, vous découvrirez comment faire l’achat de jeans de qualité.

L’histoire du jeans

Pour pouvoir acheter des jeans de qualité, il est important de les connaitre parfaitement, leur origine, leur processus de confection, etc.
En effet, l’histoire du jeans remonte au début du 19e siècle. Le terme jean est issu d’une altération de « Genova » qui indique « Genès », une célèbre ville d’Italie. C’est dans cette ville que les bâches de transport confectionnées en toile très solide ont vu le jour pour la première fois. Les premiers jeans de l’histoire ont été créés à partir de ces bâches. Plus tard, Nîmes a amélioré la toile pour obtenir un tissu plus souple et plus adapté aux exigences de la fabrication de jeans. Ce tissu conçu par Nîmes devient après le denim.

En 1873, Jacob Davis et Levi Strauss utilisent denim pour offrir aux mineurs des pantalons ultra robustes contre les déchirures, tout en y rajoutant des rivets.

Les différents types de toile denim

Pour la confection de jeans à partir de toile denim, les fils de trame sont noués avec les fils de chaîne. Les fils de chaîne sont blancs, c’est la raison pour laquelle l’intérieur et l’extérieur des jeans n’ont pas la même teinte.
Comme différents types de toile denim, il y a le denim classique et le denim selvedge. Pour un tissage de denim selvedge, le fil de trame n’est pas raccourci aux extrémités, ce qui offre des bords très solides et fins. Bien que plus fabriqué, le denim classique s’avère bien plus fragile sur les extrémités.

Le sens de tissage des fils

Right hand twill : Les diagonales des jeans qui sont engendrées par le tissage vont le plus souvent de la gauche pour remonter vers la droite. Il s’agit des toiles les plus répandues (toiles droitières).

Left hand twill : Les diagonales vont de la droite pour remonter vers la gauche. Il s’agit des toiles gauchères. Elles nécessitent particulièrement l’utilisation de deux fils de chaine.
En dehors de leurs particularités esthétiques, ces deux sens de tissage de toiles se distinguent aussi pas leurs textures. En effet, la toile droitière est plus lisse tandis que la gauchère est bien plus douce au toucher.

Broken twill : Il n’y a aucune diagonale, mais le tissage est orienté de façon aléatoire. Ce tissage associe les avantages des deux autres afin d’éviter les déformations. C’est la toile idéale pour un quotidien mouvementé et épuisante.

Le tissage, une garantie de qualité

Le denim classique avec tissage droitier fait partie des plus répandus sur le marché des jeans car il est rapide à fabriquer et peu cher.
Le denim selvedge appartient davantage aux collections haut de gamme et offre une bonne robustesse et durabilité. Il est réputé pour sa fabrication soigneuse et minutieuse.

L’avantage du délavage naturel de la toile selvedge

En effet, les jeans à toile selvedge se délavent plus facilement avec le temps. Cependant, il ne s’agit pas d’un signe de mauvaise qualité car l’intérêt d’acheter un jean pur est de le voir se délaver avec l’usure. Cela a pour avantage de le rendre totalement unique et sans pareil grâce aux marques issues de votre morphologie et de votre allure. Perdre la couleur de son jean à toile selvedge est donc loin d’être preuve de mauvaise qualité.

La qualité de la matière du jeans

Pour l’achat d’un jeans de qualité, il est depuis toujours et sans équivoque recommandé d’opter pour le selvedge en raison de sa durabilité et de son délavage ornemental avec l’usure. Toutefois, le denim classique peut s’avérer être un excellent choix à condition de prendre en compte certains points avant l’achat.

La fabrication de la toile

Au prime abord, vous devez vérifier si la toile est bien fabriquée. Un jeans à toile classique bien confectionné, doit posséder une apparence régulière et lisse. Si le pantalon n’est pas assez serré, alors la matière se présente plus hétérogène à la lumière. En conséquence, les jambes se déchirent facilement en seulement quelques mois d’utilisation. La toile doit donc nécessairement être serrée et hétérogène. Pour vérifier, il suffira de regarder à l’envers de la toile dans l’intérieur du jeans.

Il faudra également prêter attention au fil utilisé pour le tissage. Les effilochages, les irrégularités, les grossièretés ou la moindre trace de strie verticale, indiquent indubitablement une mauvaise qualité.
Contrairement au denim classique qui se doit d’être régulier dans son aspect, le jeans à toile selvedge se doit presque d’avoir des quelques irrégularités. Cela fait partie des critères garantissant sa grande qualité. L’allure brut, le touché doux et l’apparence robuste de la toile selvedge sont la preuve d’un tissage dense et parfaitement serré.

La teinture du jeans

Pour évaluer la qualité d’un jeans, il faut aussi tenir compte de la couleur. vous devrez prêter attention à quelques éléments dont :

  • La réaction de la matière avec la lumière et les reflets métallisés
  • Les nuances de couleur
  • La profonde intensité.

La qualité de la teinture se détermine plus facilement avec le temps. En observant les jeans fadasses qui sont proposés dans les magasins de grandes surfaces, on observe la différence avec une teinture de qualité.

Les délavages artificiels

Bien que peu adoptés récemment, les jeans avec une teinture travaillée n’est pas un mauvais choix. Cependant, vous devez prendre en compte certains éléments.

  • La toile ne pas être trop endommagée, voire pas du tout, pendant l’opération au risque d’avoir une apparence jaunie ou autres. Il faut aussi éviter les délavages trop propres et réguliers.
  • Le délavage ou le blanchiment peut avoir été réalisé à partir de produits chimiques, au sablage ou au brossage. Ce sont des techniques dangereuses à faire avec précaution.
  • Un beau jean de qualité et efficacement délavé coûte particulièrement cher. Les travaux de bon délavage requièrent du savoir-faire, de la dextérité et énormément de temps.

Le prix

Le prix des jeans de qualité peut varier en fonction de la marque du fabricant (la renommée, l’offre), de la matière, des différents travaux réalisés et autres ornementations. Évidemment, les jeans à toile selvedge sont bien plus chers que les jeans à toile classique. Par ailleurs, plus le jeans est de grande qualité, plus son prix est élevé.
Ainsi, le prix des jeans selvedge de qualité commence à partir de 40 € et peut monter jusqu’à 100 €, voire plus, en fonction des différents facteurs.
Les jeans à toile classique sont bien moins chers sur le marché et coûtent environs 50 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *